NOUS AVONS UNE NOUVELLE ADRESSE : 1362, ROUTE 117 À VAL-DAVID, VENEZ NOUS RENCONTER!
Services

Une réparation royale

La couronne

Il arrive qu'une dent soit trop lourdement détériorée pour qu'elle puisse être restaurée adéquatement à l'aide des techniques conventionnelles comme l'obturation avec un composite (plombage blanc) ou avec un amalgame (plombage gris). Une couronne de porcelaine ou de céramique est alors installée sur la dent endommagée.

La couronne est reconnue pour sa longévité et c'est une option intéressante pour des cas de restaurations extensives parce qu'elle comporte beaucoup moins de risques de fissures et de fractures que les obturations. Aussi, elle est généralement recommandée pour des dents ayant subi un traitement de canal.

Une intervention simple

En premier lieu, le dentiste doit tailler la dent et en prendre une empreinte afin de lui façonner une couronne sur mesure. Entre la taille de votre dent et l'installation de votre couronne permanente, conçue à partir de l'empreinte, le dentiste vous installera une couronne temporaire qui servira à protéger votre dent. Lors d'une seconde rencontre, vous découvrirez votre nouvelle couronne. Une fois déposée sur la dent et ajustée, elle est fixée avec un ciment permanent.

En plus d'avoir une apparence très esthétique, elle sera aussi fonctionnelle qu'une dent naturelle.

L'incrustation, une restauration résistante

Quand on parle d'incrustation, il s'agit du même style de restauration qu'une couronne. Tout comme pour la couronne, l'incrustation est conçue à partir de l'empreinte de votre dent et elle est fabriquée à partir de matériaux tels que la porcelaine, la céramique et l'or.

La seule différence est que la portion de la dent qui est toujours saine est assez importante pour qu'elle ne soit pas recouverte entièrement. Ainsi, la dent est recouverte au ¾ et le ciment y adhère mieux, puisqu'une partie de l'émail est conservée.